RSS Feed

avril, 2009

  1. Japan no title

    avril 29, 2009 by grandlap

    D’abord tu fais une pause. Tu reprends ta respiration. C’est bien là? Il vaudrait mieux être au milieu de la nuit au fond de ton lit. Tu peux écouter ça. Juste histoire de te détendre. Tu sens la mélodie hypnotique? tu les lâches tes repères oui?

    Fever Ray – If I Had A Heart

    Juste une mise en bouche. Ce préambule n’a d’autre intérêt que l’élargissement de ta culture musicale (oh tu n’es pas obligé de tout connaitre!). « En fait moi à la base on disait que je parlais du Japon ».
    Connais pas ou peu ce pays. Comment ne pas être intrigué par ces gens, ces rites, cette culture? Le décalage avec le monde occidental me titille les neurones. Nos sociétés suivent des schémas quasi identiques et paraissent ostentatoirement (putain le mot!) différentes. Envie d’aller voir sur place? mouai, pas sûr en fait. Par contre pour la bouffe…

    Peut être l’équivalent de nos émissions (bouses) télé. Ca a le mérite de me faire loler (c’est comme ça qu’on dit sur MSN?) et de me conforter, plaisir non dissimulé, dans l’idée qu’ils ont craqué un truc à un moment donné ces types.

    Musicalement ils assurent, c’est un fait. A utiliser avec parcimonie tout de même. Un mix des Dexpistols, jusque là rien d’exceptionnel, qui déboite sa race, toujours rien d’exceptionnel, qui passe à « la » soirée du nouvel an. Aïe. « OUUUAAAII JE KIIFFE! QUOI? QU’EST CE TU DIS? MAIS D’OU ILS SE SONT TOUS BARRES?! » un grand moment de solitude.
    Même lui s’y est mis.

    Krazy Baldhead – Katana Powa

    Oh et ils nous sortent toujours des jeux vidéos qui claquent tel le son produit par ma main sur la joue de C. Boutin.
    « Street Fighter 4, avec des vrais morceaux de bon jeu dedans ».


  2. One! Two! Whoop whoop!

    avril 27, 2009 by grandlap


    Ca fait un an que j’attends cette période. Les prémices de l’été. Le printemps. C’est là qu’on fait des plans, que la densité d’évènements agréables est proche de 1. Et ce mois de mai qui, chaque année, me fait rêver. Des week ends savoureux, longs, doux, sucrés. Même ne rien faire reste agréable. Je suis quand même tout émoustillé de ce qui se prépare. « Allez! allez! alleeeez! ».

    Friendly Fires feat. Au Revoir Simone – Paris (Aeroplane Remix)

    Et cette bande son de l’été qui se prépare. Ca commence à prendre forme. Deadline : 21 juin. Après il y aura les bonus, ces chansons que l’on découvre pendant les vacances avec les rencontres qui marquent ces instants. 3 ou 4 max. Dieu merci (ou n’importe qui d’autre d’ailleurs) je ne vis plus la nostalgie des chansons « qui me rappellent trop de bons souvenirs » comme un jeune ado hystérique, la larme à l’oeil et le coeur renversé, à envoyer un texto à tout le monde dès que les premières notes retentissent. Ouf! fini tout ça. Apprécier un morceau de musique et les moments qu’il évoque reste très personnel. Préparer la « Pre Summer Playlist » pour conditionner l’été itself. Aux dernières nouvelles il sera dense, hot et floating in da sky.
    Top tiers le Friendly Fires je vous dit, top tiers!


  3. Une heure de sommeil contre une heure de soleil

    avril 26, 2009 by grandlap

    Une heure de sommeil contre une heure de soleil?
    Lorsque je suis arrivé à Lyon, l’échange ne me paraissait pas du tout légitime (n’oublions pas que Lyon est une ville du Nord selon moi). Cependant, j’ai peu à peu appris à apprécier ce deal avec le soleil. Je dois avouer que mes à priori n’auront pas résisté longtemps face au plaisir de boire un verre sur une péniche.

    Je tiens enfin à citer Monsieur Puccino pour vous quitter:
    « Ici Paris il est tard » et il est donc temps pour moi d’aller dormir ^^


  4. Gifted in a million night

    avril 23, 2009 by grandlap

    « Ben dis donc papy, on t’a pas vu à la soirée. »

    Avec les chaleurs arrivent les envies musicales qui collent. Ces trucs qui peuvent te faire varier la météo sentimentale de l’été. « Sinon toi t’es plutôt alcool rigolo ou alcool triste? – Et toi t’as la sobriété relou? ».
    Un petit triptyque moult bueno. Ouai d’accord un peu mainstream, mais j’en ai rien à foutre, ces musiques me mettent les shrinking balls.

    Data – One In A Million

    Le dernier EP de Data. Fais claquer l’album gringo! Mon fix quotidien 5 fois par jour pendant 3 jours (retour du Doc Phrédault, spécialiste en posologie, oouuhh putaing! le gars il est tout bûggé).

    Kid Cudi Vs. Crookers – Day ‘N’ Nite

    Le son crookers, j’adhère. Bloody Beetroots, Blatta & Inesha aussi. « Vous suivrez les mêmes prescriptions que Data ».

    N.A.S.A. Feat. Kanye West, Santogold, & Lykke Li – Gifted

    Non mais comment on peut faire album avec de tels featurings? Un carnet d’adresses qui doit coûter dans les 2^36 (les puristes apprécieront l’exposant. « Ah bon mais pourquoi? – Non mais tu me lâches maintenant! ») milliards de dollars.

    Faut vraiment que j’augmente mon capital sommeil. La schizo me guette.


  5. Schizophonia

    avril 20, 2009 by grandlap


    Duplicité entre celui que l’on est et celui que l’on montre. J’ai du lire un truc sur le fait qu’on possédait 3 « moi », celui que l’on croit être, celui que l’on voudrait être et celui que les autres voient. Ca parait perturbant, j’ai envie de me dire, je suis moi, un seul « moi », les autres « moi » ils ont qu’à aller camper. Je vais jamais être cohérent avec ses conneries.
    Pourtant Quentin Dupieux aka Mr Oizo en joue super bien, du flutio (et / ou) de la schizo. Coup d’aorte pour lambs anger. Déjà, après avoir vu « Steak » on pouvait se dire qu’il y avait des connexions chelous entre ses neurones. C’est confirmé avec le making of de lambs anger. Perchland est son royaume, mais c’est super efficace. Ris comme un con pour le coup de la laitue.

    A tous les bons producteurs / musiciens / compositeurs s’opposent les bouffons / grosses bouses / atrophiés du bulbe rachidien. La parodie est savoureuse « Là j’ai le son dans le casque » parce que la matière première est parfaite. C’est tellement pathétique que la parodie en devient superflue.